Kédougou : La performance du PADAER est mise à l’épreuve de la supervision

Les Organisations de Producteurs (OP) de Boundoucondi ont accueilli ce dimanche 24 mai 2015 une mission de supervision du FIDA, principal bailleur du Programme d’Appui au Développement Agricole et à l’Entreprenariat Rural (PADAER). En marge de cette première étape, Loko Luyaku Nsimpasi (photo), le représentant du FIDA dresse le bilan de la première étape.
« Il s’agit d’examiner la performance du programme, de discuter avec les populations qui sont dans les communautés pour savoir si le PADAER travaille bien avec elles pour mieux comprendre les contraintes qui se posent à tous les niveaux afin de s’assurer d’un bon démarrage de la campagne agricole. Cette rencontre a été fructueuse, nous avons compris que le PADAER travaille bien avec les producteurs dans le sens qu’il aide les communautés à avoir accès aux intrants, aux semences certifiées, aux engrais et pesticides ainsi qu’à l’équipement agricole. Pour parachever cet appui, les populations ont soulevé certaines contraintes liées notamment à la transformation du riz paddy en riz blanc et aussi aux marchés. Des dispositions seront prises pour que le projet arrive à résoudre ces contraintes pour s’assurer d’une part d’une bonne campagne agricole et en même temps garantir le décorticage du riz et que les producteurs trouvent un marché qui paie bien afin qu’ils puissent avoir des revenus » a-t-il indiqué
Propos recueillis par Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com