Kaolack: Lutte contre le terrorisme islamiste

L’APPEL DE DJILAKAR
L’émotion suscitée par les attentats de Paris du vendredi dernier a été partagée du côté des familles religieuses du Saloum. En retraite dans son bastion de Djilikar le Premier Serviteur du Rassemblement pour le Peuple(RP) Cheikh Mouhamadou Niasse a vivement réagi aux attaques meurtrières revendiquées par l’organisation de l’Etat islamique, en appelant les musulmans du monde à s’unir contre ce péril qui menace l’équilibre du monde
Le Premier Serviteur du peuple a dénoncé depuis sa retraite de Djilikar dans le département de Kaolack la déferlante meurtrière qui a ensanglante la capitale française .Le successeur de Serigne Mamoune Niasse a refusé tout lien avec les fondements et valeurs de l’islam » C’est faire injure au Prophète Mouhamed (PSL) que de perpétrer de telle horreur a son nom. Ces sinistres individus qui ne connaissent rien de notre religion de paix et d’amour sont en train de la salir et de jeter l’anathème sur toute la umma islamique par des actes barbares et inhumains » a analyse le petit fils de cheikh a l’islam en marge de la visite de ses domaines agricoles de Djilikar .Rappelant son soutien total au président Macky Sall dans sa lutte contre les réseaux islamistes dans notre pays ,il suggère a ce dernier de prendre la tête d’une croisade internationale contre le péril djihadiste » En sa qualité de président en exercice de l’Organisation de la Conférence Islamique(OCI) le président de la république a une responsabilité historique dans la lutte contre ceux qui se réclament faussement de l’islam pour perpétrer des tueries innommables au nom de l’islam. Cette croisade pour une religion de tolérance et de paix aura le soutien des différentes familles religieuses et de toute la nation ce qui va lui conférer une caution populaire .Je suis sûr que ce combat va transcender les clivages partisans  » a ajoute le leader du RP .Toutefois il a tenu à mettre en garde certains leaders contre certains amalgames dans cette affaire » Il est inadmissible qu’on puisse utiliser l’initiative courageuse du président Macky Sall pour sauvegarder notre pays contre le terrorisme pour insinuer qu’il cherche réduire aux silences les prédicateurs et autres imams » a-t-il averti
Le premier serviteur a saisi l’occasion pour lancer un vibrant plaidoyer en faveur du village natal de son père « Djilikar qui compte plus de 5000 mille âmes n’a pas toujours accès a l’électricité et c’est tout récemment que l’eau courante est disponible avec l’achat d’une pompe avec notre appui. Nous appelons les autorités à nous accompagner dans ce sens » a lance le patron des serviteurs du peuple
Thierno. B. Loum