Issa Hayatou doit suivre l’exemple de Blatter…Qu’il démissionne !

Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Issa Hayatou, doit suivre les pas de Sepp Blatter qui a démissionné de la présidence de la FIFA, a fait savoir l’ancien ministre sénégalais des Sports, El Hadj Daouda Faye cité par la radio privée RFM.
Pour l’ancien ministre des Sports, le président de la CAF  »est aussi comptable du bilan de Blatter » qui a décidé mardi de remettre son mandat entre les mains d’un congrès extraordinaire devant être convoqué entre décembre et mars prochain par la FIFA.

En tant que président de la CAF, le président Hayatou, vice-président de la FIFA, avait accordé son soutien au président sortant réélu pour un cinquième mandat vendredi 28 mai dernier.

En plus de le considérer comme comptable du bilan de Sepp Blatter, M. Faye ne comprend pas que le président de la CAF se présente ‘’en maître de cérémonie’’ du Suisse.

Ancien président du Comité directeur provisoire (CDP), une structure provisoire mise en place pour diriger le football après le fiasco de la CAN 1992, El Hadj Daouda Faye avait été candidat malheureux au Comité exécutif de la CAF en 1994, à la place de Mawade Wade.

Faye avait été battu par le Guinéen Baba Sakho. C’était en marge de la CAN jouée la même année en Tunisie.