Ismaël Lô rend hommage aux artistes disparus, Pacotille et Bassoum

Pour le chanteur Ismaël Lo, la disparition de Oumar Bassoum constitue une immense perte pour le monde de la musique traditionnelle sénégalaise. Selon l’auteur de «Tadjabon», son talent et son engagement pour la préservation de notre culture ne font l’ombre d’aucun doute et il laissera une trace indélébile dans l’univers de la musique et de l’art en général. Sur ce, il a salué cette initiative qui vise à rassembler toute la grande famille de la culture venue lui rendre hommage.