Iran Ndao fait oublier le retard du ministre de l’Intérieur

La Semaine nationale de mobilisation et de sensibilisation sur les drogues a été lancée hier au centre Jacques Chirac de Thiaroye. Pour cette 28ème édition, le Comité interministériel de lutte contre la drogue (Cild) maître d’oeuvre de la manifestation a choisi comme thème : «Mobilisons-nous pour une école sans drogue». La manifestation qui a été présidée par le ministre de l’Intérieur, Abdoulaye Daouda Diallo, a vu la participation de nombreux élèves de la localité. Du 9 au 15 juin, ceux-ci seront sensibilisés sur le danger qu’occasionne l’usage des drogues. Toutefois, c’est Iran Ndao qui a ravi la vedette à tout le monde. En effet, la manifestation prévue à 15 heures n’avait toujours pas commencé à 17 heures. Un long retard qui a poussé le prêcheur à sortir une natte qu’il va installer au milieu du cercle que formait l’assistance. Et ceux qui se demandaient ce que le célèbre prêcheur allait faire, n’attendirent pas longtemps pour l’entendre lancer un vibrant : «Allakhou Akbar». Iran Ndao effectuait la prière de «takoussan». Très vite, il est rejoint par d’autres fidèles pour la prière.