IEF Bignona 1 : Les inspecteurs et les acteurs analysent les résultats du 1er trimestre.

Après un premier trimestre pas du repos pour les acteurs de l’éducation de l’IEF de Bignona 1, l’heure est à la synthèse, l’analyse et aux perspectives. C’est à cet exercice que se livrent depuis quelques jours les autorités scolaires de ladite circonscription. Rappelons que les inspections de l’éducation et de la formation sont maintenant scindées en district et chaque district mis sous la direction d’un inspecteur de l’éducation chargé de piloter le secteur dans son domaine. C’est pourquoi, après les évaluations standardisées du 1 er trimestres, l’analyse des résultats se fait par district en présence de l’IEF Laurent Faye. L’inspection de l’éducation de Bignona 1 compte 4 districts, donc 4 séances de partage sont organisées. Il s’agit de présenter les résultats de ces évaluations par école, par discipline et par cours, ensuite soulever les point forts et les difficultés et en fin de proposer des mesures pour corriger les manquements. Globalement, les acteurs sont satisfaits de la tenue des évaluations standardisées et des résultats obtenus. Cela a permis à l’autorité scolaire de mesurer l’impact de la stratégie utilisée visant l’atteinte des résultats inscrits dans son projet pour la circonscription. La rencontre de partage sur les résultats a permis aussi aux Maires de prendre la mesure de leurs responsabilités en matière d’éducation. Présents aux différentes rencontres, les maires ont salué la démarche entreprise par l’IEF et ont pris des engagements non seulement pour corriger les manquements mais aussi et surtout pour renforcer et varier leurs interventions dans le domaine de l’éducation qui est, faudrait-il le rappeler, une des compétences transférées aux collectivités locales. Des perspectives, il y’en a à court, moyen et long terme et les acteurs se sont engagés à faire mieux au second trimestre.

L.BADIANE pour xibaaru.com