Iba Der Thiam soupçonné de « manger » au Palais…Les députés libéraux veulent le virer

Si l’on en croit nos confères de leral.net, les jours du député Iba Der Thiam à l’hémicycle de la place Soweto sont comptés. En clair, le parlementaire devra se déterminer dans les semaines à venir sur son appartenance politique au risque de faire les frais d’une pétition initiée par certains de ses collègues du Pds. Elu sur la liste de la formation libérale, Iba Der Thiam ne s’est jamais montré particulièrement engagé dans les combats de ces derniers, au contraire, lorsqu’il affiche (de plus en plus rarement) des positions sur les questions essentielles dans la vie de la Cité il sert toujours des arguments pour expliquer son penchant vers les positions connues du pouvoir. De plus, il ne participe plus à aucune activité du Pds depuis la chute de Wade ce qui, aux yeux des libéraux est une manière de démissionner, sans le déclarer officiellement afin de continuer à bénéficier des avantages inhérents à la fonction de député alors qu’il ne représente plus ses vrais électeurs, c’est-à-dire les Sénégalais qui avaient voté en faveur de la liste du Pds, de laquelle il s’est quasiment auto-exclu du fait du gel de ses activités.