HSF lance un appel aux Sénégalais du Burkina

L’organisation internationale de migrants Horizon sans frontières s’inquiète beaucoup de la situation très tendue et confuse qui règne dans la capitale BURKINABE.
HSF lance un appel très pressant à la prudence aux migrants vivant au Burkina et demande aux sénégalais de limiter au besoin leurs déplacements à OUAGADOUGOU.
Tout le peuple sénégalais, aujourd’hui sous choc avec cette série noire des assassinats de sénégalais, retient son souffle avec cette crise au Burkina.
Le Sénégal qui assure la présidence de la CEDEAO joue un rôle très déterminant dans la gestion de cette crise déjà tant décriée.
Assassinat dont le dernier est en date est celui de Bassirou Fall tué hier dans des circonstances non encore élucidées au Mali.
Des échanges de tirs entre le président KAFANDO et la diplomatie sénégalaise ont été relayés dans la presse et un échec des négociations risqueraient d’avoir des conséquences sur les sénégalais.
Par ailleurs horizon sans frontières prône la mise en place d’un institut de gestion et de prévention des conflits car dés qu’une crise éclate la notion de paix et de sécurité devient relative et aléatoire.
HSF regrette vivement l’échec de la gestion de ces flux migratoires dans les zones de tensions, échec qui pose des problématiques de paix , sécurité et celle de la dignité et de l’ intégrité humaine .
Boubacar Séye
Président d’Horizon Sans Frontières.