HSF dénonce le mutisme des présidents Africains sur la mort des milliers de migrants

L’organisation internationale de migrants Horizon Sans Frontières regrette vivement que plus d’une trentaine de chefs d’Etats Africains soient annoncés pour le sommet Europe /Afrique qui va débuter cet après-midi.
Des chefs d’Etat qui ont tous brillé par leur mutisme dans cette crise migratoire qui a endeuillé toute l’Afrique avec plus de 2000 morts depuis le début de l’année.
Au moment où l’Europe multipliait réunions et rencontres pour trouver pour proposer des alternatives, le sujet reste tabou dans le continent.
Aujourd’hui ces mêmes dirigeants Africains se ruent vers Malte où une enveloppe de 1.8 milliards d’euros est mise en jeu pour monnayer le retour des migrants économiques dans leur pays d’origine.
QUE DIRE DE CES DIRIGEANTS AFRICAINS QUI PLASTRONNENT AVEC DES DECLARATIONS DE PATRIMOINE A HAUTEUR DE MILLIARDS ALORS LA JEUNESSE SE TUE EN MER ?
L’immigration a toujours été une sous pape de sureté pour les Etats pour résoudre leur morosité économique (transferts de fonds supérieurs à l’aide au développement) et les tensions internes liées au chômage (marchands ambulants et Mairie de Dakar)
L’Europe doit changer son type de coopération car tout cet argent destiné à l’aide au développement pour lutter contre l’émigration ne servira pas aux ayants droit et risque de rentrer dans des tonneaux sans fonds pour ne pas dire plus.
L’Europe est devenue une forteresse avec des barricades juridiques, physiques et politiques et ses frontières sont devenues des lieux de souffrances voire des cimetières pour les migrants.
La thèse sécuritaire est avancée et maquillée par des craintes de terrorisme mais en réalité le continent Européen a peur d’être détrôné socialement et culturellement par l’islam.
En Afrique la menace terroriste est bien une réelle et si rien n’est fait pour mettre sur pied une bonne politique de jeunesse, tous ces jeunes risquent de s’enrôler dans le terrorisme pour ne pas dire jihadisme .
Face à ce fléau qui menace la paix et la sécurité ,HSF exhorte l’ Union Européenne à une nouvelle stratégie avec la mise en place de mécanismes opérationnels visant la formation et le création d’ emplois dans des filières telles l’agriculture , l’artisanat et l’ entreprenariat féminin .

Boubacar Seye
Citoyen Européen
Président d’horizon sans frontières