Hôpital de Zig…Un mort et 500 malades en danger

Le bras de fer opposant depuis plus d’un mois la direction de l’hôpital de Ziguinchor et les chirurgiens de l’établissement a causé la mort d’un patient. Celui-ci attendait d’être opéré. En vain.

Les dégâts pourraient être plus lourds. Cinq cents autres malades espèrent être admis au bloc opératoire. L’Association du personnel de l’hôpital régional de Ziguinchor est montée au créneau hier, mardi 9 août, pour dénoncer cette paralysie de la structure de santé. Les chirurgiens protestent contre le manque de personnel au niveau de leur service. (Source : L’AS)