Homicide : un meurtrier arrêté dès sa sortie de l’hôpital de Touba

La gendarmerie de Dahra a procédé à l’arrestation du meurtrier Eladji Mbacké Ka qui avait tué son cousin Diamo Ba dans la nuit du 26 au 27 octobre dernier au village de Pologne dans la commune de Déali (département de Linguère). C’est avant-hier que les hommes du commandant Kandji l’ont appréhendé dans la ville sainte de Touba. Mis aux arrêts, il a été déféré au parquet de Louga pour coups et blessures volontaires ayant entrainé la mort. Selon nos capteurs, le meurtrier a révélé aux enquêteurs que Diamo Ba et lui étaient avec un groupe de jeunes de leur âge en train de discuter. Un peu plus tard Diamo Ba a demandé à le voir en aparté.
Ils se sont retirés du groupe pour aller derrière le village et Diamo Ba l’a interpellé pour lui dire qu’il l’avait calomnié. Avant que ce dernier ne comprenne ce qu’il voulait dire, Diamo lui a asséné un violent coup de coupe-coupe à l’épaule. Eladji a riposté en lui donnant, lui aussi, plusieurs coups de coupe-coupe jusque ce que Diamo soit complètement atteint à la tête, au cou et au ventre. Il succombera finalement à ses blessures quelques instants après la bagarre. Eladji Ka s’est présenté chez lui vers 23heures le corps sanguinolent. Pour le sauver, ses parents l’ont évacué d’urgence à l’hôpital Matlaboul Fawzeyni de Touba. A sa sortie d’hôpital, les hommes du commandant de brigade de Dahra n’ont pas perdu de temps pour procéder à son arrestation. Il a été déféré au parquet de Louga pour homicide volontaire.