Haidar El Ali invité à la 1ère Conférence Internationale Sécurité et crimes contre l’environnement

Les profits tirés des crimes contre l’environnement sont estimés aujourd’hui entre 70 et 213 Milliards de dollars par an soit la quatrième source de revenus illégaux pour les mafias.
Il est temps de mettre en œuvre au niveau mondial des outils propres à stopper la progression de ce nouveau marché criminel. C’est l’objectif louable de cette conférence et de l’Appel lancé officiellement aujourd’hui en présence d’Haïdar El Ali, unique personnalité africaine de cette conférence.
Plus que jamais, il faut associer l’Afrique et particulièrement le Sénégal à cette initiative, si nous voulons éviter le pillage de nos ressources, la mise en danger de notre santé par des dépôts sauvages des déchets dangereux produits sur les autres continents ou encore par la destruction de nos poissons et la pollution de nos eaux.
Ne ratons pas cette marche, nous devons tous nous mobiliser et obtenir la création d’un tribunal international contre ces crimes et des moyens pour lutter.