Habré : « j’ai arrêté et auditionné des gens, mais je n’ai pas torturé »

Le procès de Hissein Habré se poursuit ce mercredi 23 septembre 2015 au palais de justice Lat Dior de Dakar. A l’ordre du jour, les auditions des témoins. Ce matin, c’est le témoin Bandjim Bandoum qui est toujours à la barre pour répondre aux questions des représentants des parties civiles.
10h 00 mn Le témoin Bandjim Bandoum, ancien membre de la direction de la documentation et de la sécurité (Dds) est encore, à la barre pour répondre aux questions des représentants des parties civiles. C’est Me Assane Dioma Ndiaye qui a ouvert le bal demandant au témoin d’expliquer la confiance que le Président Habré avait à son égard. « Il est là. C’est à lui de répondre à cette question », a indiqué Bandjim Bandoum. Par ailleurs, le témoin est revenu sur sa mission au sein de la Dds : « j’ai arrêté et auditionné des gens mais je n’ai pas torturé. J’ai entendu des cris au sein de la Bsir où on torturait des gens. J’ai arrêté des gens et j’assume ma responsabilité à ce niveau ».