Problème à Diourbel au quartier Keur Cheikh Ibra : L’opposition dénonce un complot

Les populations se sont réveillées sans eau.  Les opposants ont aussitôt vu la main du régime derrière cette pénurie : « Nous pensons  que c’est une de leur stratégie. Ils ont fait ça exprès pour déstabiliser les femmes. Les faire décourager et tout ça pour gagner du temps. C’est un fait que nous tenons à dénoncer. ».

Nos tentatives de joindre des responsables de ladite ville ont été vaines…