Gréve : les élèves des deux lycées de la commune de Sédhiou boudent les cours

Les cours ont cessé ce matin à partir de 10 heures dans le nouveau lycée et le Lycée Ibou Diallo, deux établissements secondaires de la commune de Sédhiou.
Les potaches ont décrété 24 heures renouvelables pour « donner un signal fort aux autorités ».

Au nouveau Lycée l’électrification demeure le principal point de revendication.  » Nous sommes obligés de nous éclairer avec les téléphones portables, interdits au lycée, à partir de 18 heures », se plaint un gréviste.

Cette sortie inopinée des potaches a été émaillée de violence. « au moins trois élèves dont le président du gouvernement scolaire du nouveau lycée sont blessés au cours des échanges de jets de pierre », témoigne un élève.
Pour le lycée Ibou Diallo,on ignore encore les motifs de cette grève.
Toujours est-il qu’à Sédhiou l’anticipation des congés de Noel reste une tradition décriée par les parents et les enseignants.
Sanoussy Dia à Sédhiou pour xibaaru.com