Grand Parti, section de Paris : Non au pouvoirisme et au référendum du 20 mars 2016

 

Dans le cadre du référendum du 20 mars 2016, le Grand Parti section France conformément à la position défendue par le Front du non «  Gor ca wax jà », appelle tous les sénégalais de la France en particulier et de la diaspora en général à voter massivement non pour une victoire écrasante,  triomphale de la démocratie et de l’Etat de droit au Sénégal

Chers amis, frères et sœurs de la diaspora, nous vous appelons à voter non car :

Voter non, c’est lutter contre le pouvoirisme et la confiscation des droits et libertés fondamentaux des sénégalais ;

Voter non c’est sauver le Sénégal qui se paupérise parmi les 25 pays les plus pauvres de la planète ;

Voter non, c’est lutter contre l’engloutissement des milliards de FCFA pour l’augmentation du nombre de sages du conseil constitutionnel au détriment d’un pays qui a d’autres urgences ;

Voter non c’est empêcher le  Président de la République  de caser sa clientèle politique via le haut conseil des collectivités locales suivant nos maigres ressources ;

Voter non c’est sauver notre démocratie et renforcer la liberté de presse ;

Voter non c’est éviter la consolidation du wax waxet et exiger le respect de notre code d’honneur (le respect de la parole donnée) ;

Au-delà de ces point, il y’a une raison fondamentale qui fait qu’on doit nous tous voter non : C’est le rejet par notre société du reniement, du non respect de la parole donnée et des engagements pris sur le plan national et international par le Président Sall.

Ensemble disons non  comme un seul homme pour sauver le peuple Sénégalais et limiter l’hypertrophie des pouvoirs du Président ainsi que la clanisation du pouvoir.

Chers sénégalais et sénégalaises, nous avons un devoir moral et intellectuel de dire non parce que les 15 propositions ne justifient pas une telle précipitation et une telle absence de concertation entre acteurs de la vie politique.  Une telle sanction serait totalement justifiée sur l’autel de l’Ethique du seul fait que celle-ci est le reflet d’une vision étriquée des réformes institutionnelles  souhaitées et attendues par les sénégalais.

A ce titre, nous invitons à titre particulierle réseau des étudiants du Grand Parti et de toutes les formations estudiantines de l’opposition à voter et faire voter pour la victoire triomphale du non au soir du référendum afin de déloger le Président Macky Sall du palais.

C’est dans cette perspective que le Grand Parti section Paris a peaufiné des plans d’actions établis comme suit :

Multiplication de ses visites de proximité dans les foyers ;

Un grand rassemblement la veille du scrutin ;

Le déploiement des volontaires pour la sécurisation du vote contre les achats de conscience conformément aux recommandations du front du non.

Chers compatriotes, le Grand parti section France vous réitère son ancrage indéfectible aux valeurs de la République et s’engage à côté des populations fatiguées de ce gouvernement incapable, incompétent pour qu’au soir du 20 Mars le Sénégal  recouvre sa liberté.

Mbow Mouhamath

Secrétaire administration du Grand Parti section Paris