Gestion des déchets : Ibrahima Diagne décline les axes de la politique sociale de l’Ucg

Le coordonnateur de l’Unité de coordination de gestion des déchets (Ucg) a décliné ce samedi les axes de la politique sociale qui compte en œuvre au   profit des travailleurs du secteur du nettoiement  « Nous avons identifié plusieurs axes dont le premier est l’institutionnalisation de la concertation entre tous les acteurs du nettoiement avec des réunions mensuelles, la mise en place de commissions ad hoc chargées de réfléchir sur la politique sociale, sur le niveau inquiétant de l’endettement des travailleurs du nettoiement » a renseigné Ibrahima Diagne.  « L’autre point est celui de la prise en charge médicale ou nous avons prévu de renforcer le mutuel de santé des travailleurs du nettoiement mais aussi la mise à leur disposition des outils de travailleurs tels que la tenue, teeshirt, casquette et des chaussures et des équipement de travail » a t il ajouté lors d’une cérémonie de signature de protocole vise à créer un cadre d’échange entre les organisations des travailleurs et l’Ucg.   Un protocole que   les travailleurs  ont  par  la voix Ibra Ndiaye, secrétaire général du Syndicat national des regroupements des travailleurs du nettoiement du Sénégal (Snrtns), magnifié.  « Nous félicitation de la tenue de cette rencontre qui selon nous vienne à son heure.  Depuis le retour de l’Ucg dans la gestion du programme des déchets solides à Dakar, le coordonnateur Ibrahima Diagne n’a ménagé aucun effort pour améliorer les conditions des travailleurs en même temps rendre Dakar et sa banlieue très propre » s’est réjoui.