Foncier à Louga : Macissé Thiam crie sa colère et son ras-le-bol

Macissé THIAM menace de faire tanguer le navire au regard de la problématique de la boulimie foncière qui demeure une incurie depuis plusieurs républiques. Il l’a fait savoir en ce vendredi 23 octobre 2015 dans la capitale du Ndiambour. Ainsi, souligne-t-il, après l’attribution jugé illégale et illégitime de parcelles sous le mandat de Maire de Madame Aminata MBENGUE NDIAYE, le vol se renouvelle sous le magistère de Moustapha DIOP malgré les mesures conservatoires prises alors pour parer aux pratiques illégales en matières foncières.
La même jeunesse qui avait mené d’implacables combats pour défaire respectivement Abdou DIOUF et Abdoulaye WADE est toujours là. Toujours selon lui, cette jeunesse est et sera toujours prête à faire face au pouvoir du bien élu Président Macky SALL. Et sans aucun état d’âme. Il souligne par ailleurs est restée sur sa faim quant aux promesses d’emploi des jeunes du Président SALL. Pire, toujours selon lui, cette jeunesse, réduite à la pratique permanente du sport ne jouit plus d’aires de jeu dans l’espace communale lougatoise pour s’adonner convenablement au football.
Ainsi, un morcellement foncièrement fantaisiste a fait perdre les terrains d’entraînement aux ASC Gouye-Gui, Pénthie, Niary-Tally, Jawrign et Diamono.
Monsieur THIAM en appelle à la mobilisation des jeunes de la Commune de Louga de toutes convictions pour barrer la route aux pourfendeurs de l’intérêt général.
LOUGA WEB