Eva Marie Coll Seck à Kolda et Ziguinchor pour l’évaluation du secteur privé de santé

Le Ministère de la Sante et de l’Action sociale en partenariat avec la Banque Mondiale et l’Alliance du secteur privé de la Santé du Sénégal organise des ateliers de dissémination des résultats de l’évaluation du secteur privé de la Santé et de vulgarisation de l’Alliance du Secteur Privé de la Santé au Sénégal les 12 et 13 avril 2016 à partir de 09 heures à l‘hôtel HOBBE de Kolda et les 15 et 16 avril 2016 à Ziguinchor.

Objectif est de présenter les résultats de l’étude sur l’évaluation du secteur privé de Santé et vulgariser l’Alliance du secteur privé de la Santé au Sénégal.

Le Ministère de la Santé et l’Action sociale (MSAS) s’est engagé dans un processus de renforcement du partenariat public privé pour une amélioration des prestations des services de Santé au Sénégal.

Le MSAS avec l’appui de ses partenaires au développement, notamment la Banque Mondiale et la Mission de l’USAID qui ont permis la réalisation d’un état des lieux actualisé sur la contribution de ce secteur privé. Ainsi, une étude portant sur l’Evaluation des Prestations de services dans le secteur privé de la Santé au Sénégal a été conduite en 2015 avec l’appui technique d’Abt Associates à travers le projet de renforcement de résultats de Santé au moyen du secteur privé (SHOPS).

L’évaluation du secteur privé a eu pour objectifs de:

  1. produire un aperçu des parties prenantes du secteur privé de la santé et de leurs rôles respectifs ;
  2. évaluer le niveau du dialogue politique entre les secteurs public et privé de la Santé ;
  3. décrire les contributions du secteur privé aux principaux marchés et domaines de la Santé, y compris le financement de la Santé ;
  4. évaluer les marchés spécifiques pour les principaux produits et services de santé, et décrire la dynamique de l’offre et de la demande ;
  5. identifier les opportunités actuelles et potentielles pour des partenariats public-privé dans le secteur de la Santé ;
  6. fournir des recommandations sur les meilleures façons de rendre les partenariats public-privé (PPP) opérationnels dans le secteur de la Santé

C’est dans le cadre de la restitution de ces résultats, de rencontres sont organisées. Ces rencontres constituent l’occasion idéale pour baliser de nouvelles pistes de renforcement de la collaboration durable avec les secteurs public et privé  de la santé au Sénégal.

La dynamique affichée par le MSAS est de faire jouer le secteur privé de la Santé un rôle considérable pour l’atteinte des objectifs en matière de Santé.

Cette volonté du gouvernement s’est traduite, entre autres par la mise en place de plusieurs actes concrets, notamment par :

–       la mise en place de l’Alliance du secteur privé de la Santé du Sénégal (ASPS)

–       la révision du cadre législatif et règlementaire régissant le secteur privé

–       l’évaluation du secteur privé de la santé par le Projet SHOPS

Ainsi, le MSAS et l’ASPS ont tenu un atelier de validation de l’évaluation du secteur privé les 18 et 19 décembre 2015. Cette approche concertée a permis de réaliser des activités de dissémination  des résultats au profit des acteurs des axes Nord et Centre du pays à St-louis et Kaolack les 16 et 19 Février 2016 mais également l’axe Kolda-Sédhiou-Tamba-Kédougou et Ziguinchor. (voir agenda)