Eumeu Sène àLouga pour le compte du Fnuap

Sous l’égide du Fonds des Nations Unies en matière de Populations, le grand lutteur sportif Eumeu SÈNE a entrepris de sillonner une bonne partie du territoire national. C’est ainsi qu’il a fait mercredi 09 décembre 2015 l’étape du Ndiambour où il a été accueilli par des foules en liesse à Louga tout au long de l’itinéraire de sa caravane.
Là, comme d’habitude et dans le cas d’espèce, il a été accueilli par les élus locaux et les autorités administratives. Avait-on simplement besoin de sa présence en chair et en os, étant entendu que les radios communautaires et presse en ligne en avait déjà fait l’annonce.Au lendemain de cette importante étape lougatoise, cap sur le Djolof. Ainsi, le jeudi 10 décembre 2015, il a été l’hôte du “Y-EN-MARRISTE“ local en chef Alé Sy NDIAYE avant d’arpenter l’artère principale allant de l’entrée de la ville à la Préfecture, première étape de sa visite à Linguère. Il a été accueilli par l’Adjoint au Préfet Mouhamadou Moustapha NDAO avant de retourner à l’accueil de l’Adjoint au Maire de Linguère El Hadji Ibrahima LÔ. Ensuite et enfin, dernière étape: District Sanitaire de Linguère où le leader de l’écurie “Tay Shinger“ a été accueilli par le Médecin-chef Cheikh Tidiane THIAM.
La noble mission d’Eumeu à travers ces trois étapes essentielles de la ville se résume par la nécessité de lutter contre les grossesses précoces. En effet, dans les échanges avec les autorités de la ville, on s’accorde à reconnaître que la lutte contre le phénomène est une affaire de toutes et de tous.
Dans cette perspective, Eume SENE mérite toutes les félicitations que lui ont adressées ses différents hôtes qui lui ont souhaité enfin une bonne continuation de sa mission en direction de Matam.
LOUGA WEB MEDIAS