Enfin un civil politique qui voit clair : « Le chef de l’Etat doit repousser la date de son référendum »

Le chef de l’Etat doit repousser la date de son référendum. Ne serait-ce que pour permettre aux citoyens sénégalais de s’enquérir du contenu du projet de révision.
C’est ce qu’estime Mamadou Mbodj du Forum civil. «La discussion n’est pas seulement relative au projet, c’est aussi la date du référendum qu’il faudra repousser. Si c’est maintenu au 20 mars, je pense que nous ne serons pas dans les dispositions d’un bon référendum jusqu’au moment où je vous parle, si vous suivez les débats au niveau des télés, les gens vous disent qu’ils n’ont pas pris connaissance du contenu de la révision constitutionnelle », a-t-il signalé dans les colonnes de Sud Quotidien.
Quant au dialogue et discussions sur la révision constitutionnelle, il précise: «C’est à nous de poser les questions au président. Il va nous dire pourquoi il nous a invités. Nous pensons que si les mesures qu’on va voter dans le projet de révision constitutionnelle vont s’appliquer à tout le monde, on lui demandera d’ouvrir son projet à une discussion sincère, avec possibilité de l’améliorer. C’est la contrepartie qu’on paie ici. Si cette possibilité est fermée, il va falloir prendre en considération que les gens pourront juger de l’utilité d’un tel exercice ou non ».