El Hadj Kassé relève le paradoxe der l’opposition… »Il veulent la réduction du mandat et vote NON au retour au quinquennat »

El Hadj Amidou Kassé était l’invité de l’émission « Grand Oral » de ce samedi sur la radio rewmi fm (97.5). Le Ministre conseiller auprès du président de la République, chargé de la communication, a saisi l’occasion pour revenir sur le débat relatif au référendum prévu le 20 mars prochain. Au micro de Fatou Thiam Ngom Kane et Youssouf Mané, M Kassé à dit : « En réalité, il y a un problème de fond. Les tenants du « Non » sont dans un paradoxe extraordinaire; ils disent, ils faut ramener le mandat de 7 à 5 ans, le Président Macky Sall, dans le cadre de la révision de la Constitution, propose la réduction du mandat de 7 à 5 ans entre autres réformes constitutionnelles. Ils appellent à voter « Non » cela veut dire qu’ils sont pour le statu quo pour les 7 ans ». Le chargé de la communication du Palais poursuit : « il y’a un point d’achoppement, c’est la rétroactivité c’est à dire l’application de ce principe au mandat en cour. Mais là-dessus, les choses sont extrêmement claires. Le Conseil constitutionnel a dit que cela n’est pas possible c’est contraire à la constitution et le Président de la République garant de la constitution, s’est soumis à l’avis ou à la Décision ; » Sur le débat entre Avis et Décision, Hamidou Kassé dira : « moi je ne discute pas sur les mots. Qu’on parle d’avis ou de décision, cela importe peu. C’est’ l’essence et le contenu qui est important ».

3 Comments

  1. CE N’EST PAS PARADOXAL.
    EN FAIT, AVEC LE WAKH WAKHEET DE MACKY, CE DERNIER N’EST PLUS APTE, NI LEGITIME A PORTER CETTE RÉFORME. CE N’EST PLUS À MACKY DE LE FAIRE.
    COMME MACKY NE SERA JAMAIS RÉÉLU EN 2019, LA QUESTION EST RÉGLÉE.
    IL FAUT VOTER NON, DÉGAGER MACKY EN 2019 ET FAIRE LES VRAIES RÉFORMES ENSUITE.
    KASSE EST TROP BÊTE POUR COMPRENDRE CELA.

  2. En voulant rassembler tous les mécontents du régime précèdent il s’est entouré de toutes les croûtes sociétés du pays qui ne font que des bêtises comme ce pseudo conseiller.

  3. Et Kassé, dans sa communication, fait ressortir que même pour faire campagne pour le oui il terrorise le peuple du risque de voir Macky durer au pouvoir (14 ans) si ce peuple vote NON. Macky comme malédiction pour le Sénégal est devenue une évidence partagée par ses partisans et ses adversaires. Une évidence telle que les partisans de Macky font campagne avec l’équivalent de « Malheur à vous, si vous votez NON, Macky va rester longtemps à la tête de ce pays, et c’est pas bien pour vous ».

Les commentaires sont fermés.