Education de base : KOLDA s’active autour de 162 centres d’alphabétisation

Selon le rapport régional sur l’éducation de base des jeunes et des adultes; la région de kolda polarise 162 centres d’alphabétisation fonctionnelle. Ces centres ont facilité l’enrôlement de 5560 apprenants dont 4551 femmes et 999 hommes. L’Education de Base des Jeunes et Adultes accorde une importance à la prise en charge des jeunes déscolarisés et des adultes analphabètes. En effet selon la lettre de politique générale du secteur de l’éducation et de la formation, l’EBJA est censée de doter les citoyens n’ayant jamais été à l’école ou l’ayant quitté très tôt, de connaissances fondamentales et de compétences de vie courantes dans une perspective d’insertion socio économique, de citoyenneté et d’éducation tout au long de la vie. En 2014, la région a bénéficié de nombreux programmes pilotés par des structures et partenaires privés. De l’avis de Mamadou Goudiaby inspecteur d’académie « cela a permis d’élargir l’offre éducative avec ce nombre important de centres et d’apprenants, mais aussi de combler le vide crée par l’absence de daaras modernes et d’écoles communautaires de base ». Malgré tout, la situation de l’Education de Base des Jeunes et Adultes laisse apparaître des faiblesses comme la perturbation du quantum horaire liée aux activités quotidiennes des apprenants, la très faible utilisation des TIC dans les classes EBJA. pourtant, des forces sont notées avec l’existence de la cible à alphabétiser, la réduction du taux d’analphabétisme et autres.