Drame à Koumpentoum : Un garçon de dix ans meurt emporté par les eaux

A Koumpentoum, il n’y a ni mer, ni de fleuve, mais seulement des marigots communément appelés “FARO“. Et c’est dans l’un d’eux que s’est produit le terrible drame qui a fini d’installer toute la ville dans l’émoi et la consternation.
Dans la famille BA demeurant au quartier Travaux de la ville, on ne comprend toujours pas, même si l’on accepte difficilement « la volonté divine ». Le petit I. BA a quitté comme d’habitude, sa maison en cette période de vacances pour aller jouer avec ses amis sous le pont sis à l’entrée Est de la ville. Mais contrairement aux autres jours, ce lundi 31 Août, le petit garçon ne rentrera pas.
Ib.BA et ses amis avaient l’habitude de jouer avec leurs bidons dans les eaux du pont : ils plaçaient leurs bidons sur une pente et se laissaient emporter par les eaux, une technique qu’ils pensaient maîtriser. Mais malheureusement pour I. BA, ce matin-là, son bidon lui joua un sale tour et le précipitera sous le pont. Alertées par les cris de ses camarades de jeu, les populations accoururent pour tenter de repêcher le petit garçon, en vain. C’est aux environs de 13 heures que le corps sans vie du petit garçon sera retrouvé…