Dieu punit Abdoul Mbaye…Qui sera le prochain ?

Chacun à son tour chez le coiffeur…Monsieur Abdoul Mbaye, vous avez, comme premier ministre du Sénégal, participé à l’un des plus ignobles complots d’Etat, après celui de 1962 commis contre des citoyens sénégalais, à savoir monsieur Karim Wade et quelques-uns de ses amis.
Le premier acte majeur de votre majorité à l’assemblée nationale, « Benno Bokk Yakaar » pour ne pas la citer, a été d’avaliser un décret qui ressuscite une juridiction d’exception des fonds de l’abîme de l’histoire de notre pays.
Toujours, sous votre autorité de premier ministre, le ministre de la justice, Aminata Touré qui se révélera plus tard comme votre successeur et bourreau, ira jusqu’à se substituer au Ministre des affaires étrangères qui seul, avait autorité à signer l’accord de mise en place des Chambre Africaines Extraordinaires (CAE).
Et la liste des méfaits et actes anti-démocratiques posés contre l’opposition sénégalaise entre avril 2012 et septembre 2013 est longue…Donc maintenant que c’est à votre tour de vous retrouver sous le rouleau compresseur de ce que vous nommez « Complot d’Etat », monsieur l’ancien premier ministre, personne ne pleurera sur votre sort.
Vous savez très bien que c’est le fait de vous être rendu coupable de bigamie qui est le vrai problème. Vous tentez de l’occulter astucieusement en tentant de nous  en nous enfumer à travers vos explications sur le régime de la communauté ou séparation de biens.
Vous subissez la réplique divine du complot politique dont vous avez été un des acteurs en 2012…Restez digne si vous savez ce que ce terme signifie et expiez en silence monsieur l’ex premier ministre…

Un citoyen indigné