Deuil national : Le département de Bignona se conforme au décret présidentiel

Suite au décès de sénégalais à la Mecque, le chef de l’état a décrété un deuil national de 72 heures. Cette mesure impose un certain nombre de comportements individuels et collectifs. Parmi les mesures immédiates, les drapeaux doivent être mis en berne. Cette disposition est bien respectée à Bignona. A la Préfecture, à la brigade de gendarmerie et dans tous les autres services comme le conseil départemental, le drapeau est bien mis en berne. Les responsables de ces différentes institutions entendent ainsi respecter le deuil national durant ces 72 heures. A notre passage à la Préfecture pour voir le niveau d’exécution de la mesure, l’adjoint au Préfet que nous avons trouvé sur place nous a assuré qu’il n’y a pas de faillite dans le respect du décret pris par le chef de l’état. Toutes les manifestations publiques de nature à enfreindre à la disposition sont interdites jusqu’à la fin des 72 heures du deuil national.

L.Badiane pour xibaaru.com