Des Véhicules braqués par des hommes armés à Bignona…Les Passagers dépouillés…Le MFDC nie toute implication

Ce Samedi matin, les populations du département de Bignona et de la Casamance se sont réveillées dans une psychose générale. Une information relative à un braquage a surpris tout le monde. Le forfait a été commis sur l’axe Bignona Médina Wandifa à hauteur du carrefour Petit Coulaye. Des éléments armés auraient intercepté des véhicules de transport et dépouillé les passagers. Informées, l’armée s’est déployée sur les lieux pour sécuriser la zone. Un ratissage a été organisé pour s’assurer que le danger est écarté. Pendant ce temps, la circulation a été arrêtée dans les deux sens jusqu’aux environs de 12 heures. Interpelé par le correspondant de xibaaru à Bignona, le MFDC France, par la voix de son secrétaire général Lansana Goudiaby, rejette toute implication du mouvement des forces démocratiques de Casamance dans ce braquage et d’autres car pour eux « il n’est plus question de faire du mal aux populations.» Nous reviendrons plus amplement Lundi sur l’interview grand forma avec Lansana Goudiaby qui, sans détour, a fait part de son avis sur la situation en Casamance.

L.Badiane pour xibaaru.com