Construction d’une centrale à charbon sur le péage…Le Front du Refus dit non !

Le Font du Refus et de la Citoyenneté s’insurge contre tout projet de destruction de l’autoroute à péage et de construction d’une centrale à charbon sur l’Axe devenue une convoitise des populations ayant quitté la métropole Dakaroise pour y élire domicile.

La production d’énergie par les centrales à charbon comporte des risques de pollution des eaux et de la nappe en plus d’exposition des riverains vivant à 2 km aux maladies cardiovasculaires.

Le charbon est l’énergie fossile la plus polluante et la première cause du changement climatique, aux conséquences sociales et environnementales dramatiques.

Cette Source de production d’énergie devrait être dépassée par le Sénégal qui a des possibilités d’exploitation de l’énergie marée motrice tout au long de ses côtes en plus d’un taux exceptionnel d’ensoleillement.

Par Conséquent avec le front du refus invite l’état à trouver un autre site d’implantation plus placé et plus adapté aux normes d’exploitation.

Aujourd’hui sur le trajet entrant et sortant Dakar-Diamniadio les milliers d’usagers bénéficient d’un gain de temps considérable de plus d’une heure avec une amélioration de l’accès dans la capitale qui concentre 75% d’activités économiques et ou vit 30/100 de la population sénégalaise.

Les effets de l’infrastructure dans la mobilité urbaine sont fortement positifs.
Les embouteillages ne sont plus monstres comme auparavant sur la RN1, les véhicules ne sont plus coincés dans des bouchons ; la circulation n’est plus dense comme d’habitude et le transport est devenu fluide entre Dakar et Diamniadio

C’est est un exemple de réussite de PPP a suivre dans le secteur routier en Afrique Subsaharienne et une voie efficace et utile pour les entreprises sénégalaises qui se sont toujours plaintes du déficit d’infrastructures routières pour l’expansion de leurs activités.

Le Président Oumar LO