Conseil des ministres en banlieue…Du cinéma selon l’ASSAMM qui demande à Macky d’arrêter

Conseil des ministres en banlieue: Ansoumana DIONE parle de cinéma.

Un Conseil des ministres décentralisé dans les Capitales régionales, cela peut se comprendre. Mais, vouloir en faire aujourd’hui avec la banlieue, sûrement, demain en campagne, puis après, dans la diaspora, entre autres, ne peut relever que du cinéma. C’est la vision du
président de l’Association sénégalaise pour le suivi et l’assistance aux malades mentaux (ASSAMM), Ansoumane Dione qui demande au Président Macky SALL de bien vouloir faire preuve beaucoup plus de respect envers ses compatriotes. En vérité, la banlieue a besoin d’autres choses que de ce Conseil.

 

1 Comment

Les commentaires sont fermés.