Conseil départemental de Rufisque doit 50 millions à son bailleur

Le Conseil départemental de Rufisque est un mauvais payeur. Son bailleur Mamadou Diallo réclame 20 mois d’arriérés de location au président de l’institution, Souleymane Ndoye. Mamadou Diallo soutient que le Conseil départemental lui doit en tout 50 millions soit 2,5 millions par mensualité. Il demande à Souleymane Ndoye et son équipe de quitter l’immeuble après savoir soldé la dette. Le président de l’institution n’a pas nié la dette contractée auprès du bailleur. Toutefois, Souleymane Ndoye précise qu’il ne va pas privilégier les charges locatives pour sacrifier les salaires des travailleurs. Car la masse salariale de l’institution se chiffre entre 110 et 120 millions et le budget est dérisoire. En revanche, le Directeur administratif et financier de l’institution départementale justifie les arriérés de paiement de la location par le fait que Mamadou Diallo n’est pas en règle avec le fisc. Le président du Conseil départemental a pris deux engagements de 28 millions et de 13 millions, mais la procédure administrative exige que le bailleur soit en règle pour qu’il entre dans ses fonds. Pour résoudre le problème, le Daf a décidé de monter un dossier fiscal à Mamadou Diallo. En attendant le bailleur va devoir patienter. A rappeler que le siège du Conseil départemental de Rufisque est en construction.