Cinq ASP blessés dans la forêt de Médina Yoro Foula par des coupeurs de bois

Partis du village de Fafacourou pour une patrouille, ce vendredi 20 août, dans un massif forestier du département de Médina Yoro Foula, cinq agents d’assistance à la sécurité de proximité (ASP) ont été victimes d’une agression perpétrée par des éléments supposés être des coupeurs de bois, a-t-on appris d’une source proche de l’administration forestière.
Le bilan fait état de cinq blessés dont deux dans un état grave. Ils sont actuellement en train d’être soignés au centre hospitalier régional de Kolda (sud).A en croire cette même source, les malfaiteurs ont commis leur sale besogne à l’aide d’armes blanches.
Cette agression barbare suscite actuellement beaucoup de commentaires et remet sur tapis l’épineuse question de la préservation et de la surveillance des massifs forestiers en proie à une coupe abusive au sud du pays.
A signaler que ces genres d’attaques contre les personnes déployées dans la surveillance de la forêt sont devenues monnaie courante depuis que les plus hautes autorités ont décidé de radicaliser la lutte pour juguler le trafic de bois dans cette zone frontalière à la Gambie.
Pour rappel, dans le département de Vélingara, le chef de village de PK 12 Samba Traoré, par ailleurs président de la commission de lutte contre la coupe abusive de bois, a été sauvagement assassiné par ces ennemis de la nature au courant du mois de juin dernier. D’ailleurs, un des auteurs de cet assassinat est actuellement en détention à la maison d’arrêt et de correction de Kolda.
VivAfrik