Cheikh Ly la victime des Navétanes accompagné à se dernière demeure

Cheikh LY est le nom de la victime des affrontements entre Forces de l’Ordre/Public Sportif du samedi 24 octobre 2015 au Stade Alboury NDIAYE de Louga. C’est vers 09 heures ce mardi que la Première victime des dits affrontements a rendu l’âme et qu’elle soit la dernière. La nouvelle est tombée, tel un coup de massue dans la capitale du Ndiambour. En effet, CHEIKH LY, été âgé de seulement 14 ans. Ses camarades de la classe de 4ème au CEM Louga Commune 2 ne verront plus jamais
de la vie cet amateur de football mort de traumatisme crânien à l’Hôpital Ahmadou Sakhir MBAYE de Louga.
Précisément c’est après l’explosion de la grenade lancée par un élément du GMI dans la tribune occasionnant le sauve-qui-peut que le petit Cheikh LY tomba sur les marches de l’escalier et fut piétiné par un grand nombre de spectateurs fugitifs. En outre des désagréments ophtalmologiques consécutifs au gaz lacrymogène continuent d’être la préoccupation de la structure hospitalière, confie-t-on de source sûre à la presse. Rappelons-le, la levée du corps de Cheikh a déjà eu lieu cette après midi à la grande Mosqué de Louga ainsi que son inhumation aux cimetières “Yërmande“ d’Artillerie-nord peu après la prière quotidienne musulmane de 17heures .
C’était en présence notamment du Préfet de Louga Alyoune DIOP, du Commandant-chef des Sapeurs-pompiers,de la police de fortes délégations de la Mairie, du Conseil Départemental et de l’Organisme Départemental de Coordination des Activités de Vacances (ODCAV)
LOUGA WEB MÉDIAS