Cette jeune dame à un voleur de plaisir: «Sa ki bi deugeur neu torop. Fékhel ba boul ….

Un fait assez inédit s’est passé aujourd’hui dans un bus TATA. Actunet peut même dire que c’est loin d’être si inédit que cela, puisque c’est récurrent. En effet, dans un bus de la ligne 58, assez rempli, un gars n’a rien trouvé de mieux que de se coller à une dame aux formes généreuses. Véritable drianké, la dame est montée à partir de l’Ecole normale supérieure. Aussitôt dans le bus, le monsieur, visiblement en manque, s’est collé à la jeune femme pendant un long moment. Visiblement fatiguée de ressentir un ‘’bâton’’ dur comme le fer, elle s’est tournée vers le gars pour lui crier ceci : «Sone na. Sa k… bi deugeur neu torop. Fékhel ba boul danou rék sama kaw, sinon niou dém gendarmerie’’ (ton érection est dur. Mais, faits tout pour ne pas éjaculer sur moi, sinon on va se retrouver à la gendarmerie.» Des réprimandes qui ont créé un vrai tolet dans le bus. Chacun y allait de son commentaire et d’autres n’ont pas manqué de s’en prendre au gars qui n’avait autre solution que de descendre du bus.