Célébration des 25 ans de l’Ugb…C’est la grogne partout

La coordination des étudiants de Saint-Louis a face à la presse. Elle a évoqué les problèmes qui entravent à la bonne marche de la deuxième institution universitaire du Sénégal. Pour le président de séance Daouda Mbaye, l’Université Gaston Berger est caractérisée par un mécontentement généralisé. Selon lui, il est impératif de communiquer car le label d’excellence est malade ». Face à cette situation, les étudiants ont décidé de ne pas faire de concessions sur le legs des anciens. «Les problèmes sont multiples à Sanar où la qualité de l’eau est douteuse. A cela s’ajoutent les difficultés liées à la question d’hébergement, du retard des bourses, la décision impopulaire de fêter les 25 ans de l’Ugb. Ici, il n’y a pas de connexion Wifi dans le campus social sans oublier la violation du protocole d’accord. « Nous sommes peinés de voir qu’à l’Ugb, il est difficile pour un étudiant d’avoir de l’eau et le peu qui existe est de couleur noire », ironise Daouda Mbaye qui rappelle que le réseau a été installé pour 600 étudiants alors qu’aujourd’hui le nombre est passé du simple quintuple.