Cambriolages à Touba et Mbacké

Jusque-là, c’est les villes de Touba et de Mbacké qui étaient les plus touchées par le grand banditisme. Diourbel est maintenant en phase de leur damer le pion. En effet, depuis quelque temps, le chef-lieu de région est la zone de prédilection des malfaiteurs qui sont très souvent armés. Holdup, cambriolages et autres vols en réunion sont ainsi devenus monnaie courante. Ainsi, quelques jours après le vol de 13 millions F Cfa dont a été victime un «Modou-Modou» dans sa maison située au quartier Médinatoul, nos radars ont filmé une scène digne des films hollywoodiens. En effet, un bijoutier du nom de Bada Gueye, établi au niveau du marché central Ndoumbé Diop, a été victime d’un cambriolage. Les cambrioleurs ont commis leur forfait dans la nuit du jeudi au vendredi dernier. Ils ont commencé par défoncer le mur avant de traîner le coffre-fort en fer dehors afin de l’ouvrir pour emporter l’or et l’argent liquide évalués à plus de 40 millions en toute tranquillité. Le bijoutier qui n’a pu que constater les dégâts a déposé illico une plainte au niveau du commissariat urbain de Diourbel qui a ouvert une enquête.