Les médecins du Sénégal arrêtent leur grève pendant une semaine

Après avoir paralysé le secteur de la santé à plusieurs reprises ces dernières semaines, avec des séries de grève qui ont été largement suivies sur l’ensemble du pays, les médecins ont décidé d’observer une trêve d’une semaine. Ainsi en a décidé le Syndicat autonome des médecins de Sénégal (Sames) pour permettre au gouvernement de finaliser les avancées dans les négociations. La troisième phase du plan d’actions avec une grève de 72 heures la semaine dernière, Dr Boly Diop, le Secrétaire général du Sames explique qu’«après l’évaluation qu’on a faite par rapport aux négociations avec le gouvernement, nous notons des avancées considérables par rapport aux différents points qui ont été discutés. Notamment l’indemnité de session pour les médecins universitaires, les prêts équipements pour les nouveaux médecins, de même que pour les parcelles viabilisées pour les médecins. Donc, on est en bonne voie avec le gouvernement».
Selon lui, tous ces points restent à être finalisés. «C’est pourquoi le Sames a pris sur lui d’observer une pause pour cette semaine. Et en même temps, pour l’autre point qui concerne l’affaire des deux médecins des communes de (Ndakaaru), on avait dit par rapport aux deux maires, il n’y a pas d’avancée significative. Par conséquent, le Sames a pris comme avocat Me Bamba Cissé pour porter l’affaire devant la justice», a-t-il informé, précisant cependant que sur cette question, «le gouvernement nous a fait des propositions que nous allons étudier encore davantage». D’après le Dr Boly Diop, «au vu de ces avancées, même si on ne peut pas encore lever le mot d’ordre, on a dit qu’on va marquer une pause pour donner au gouvernement le temps d’une semaine afin qu’on essaie de finaliser toutes ces actions qui ont été entreprises».