Bombardier et Modou Lô soumis au contrôle antidopage

L’Agence nationale antidopage de Sénégal (Anads) est décidément déterminée à combattre le dopage dans l’arène. Après avoir fait subir des tests à Sa Thiès et Lac Rose, la structure dirigée par Pr Fallou Cissé s’intéresse au «Choc royal» entre Modou Lo et Bombardier. Car «nak» dans sa réunion hebdomadaire de lundi dernier, le Cng a été informé que «tous les lutteurs qui ont des combats d’ici la fin de la saison sont susceptibles d’être contrôlés soit avant, soit le jour du combat ou après». Xaragne Lo et B52 sont donc avertis. Eux qui vont s’expliquer samedi prochain, à Demba Diop. D’ailleurs, il est prévu d’envoyer des correspondances aux écuries pour l’information des intéressés. Noter en outre, qu’aux promoteurs des combats de fin de saison, le maire de la Commune de Sicap, Santi Hagne exige le paiement de la taxe sur les spectacles pour les galas organisés au à Demba Diop.