Bokk Gis Gis de France appelle à un grand rassemblement pour voter NON au référendum du 20 Mars

Le respect de la « Morale » et de sa « Parole » en politique
Le 16 mars 2012, pendant l’entre-¬deux tours, le candidat Macky Sall, arrivé en deuxième position derrière le Président sortant, a fait au peuple sénégalais une promesse inédite dans l’histoire politique du Sénégal : celle de réduire la durée du mandat présidentiel et de l’appliquer à son propre mandat, s’il était élu.
Cette promesse de candidat est devenue un engagement de Chef d’Etat réaffirmé à plusieurs reprises, devant les Sénégalais et lors des interviews dans des médias internationaux.

Si aujourd’hui le Président de la république, après avoir consulté le Président de l’Assemblée nationale et recueilli l’avis du Conseil constitutionnel qui ne le lie pas et aucun véritable obstacle ne se dresse devant sa volonté et que lui nous parle de décision qu’il doit respecter sans fondement : il y’a un problème!

C’est la raison pour laquelle, la convergence des cadres de Bokk Gis Gis France affirme que le président s’est bel et bien renié et ce « wakh wakhete » est bien prémédité durant 4 années.
En retour, nous demandons au président d’annuler ce référendum et de démissionner au bout de 5 ans pour non seulement respecter sa parole mais aussi retrouver sa légitimité.

Pour la convergence des cadres de Bokk Gis Gis, ce référendum n’est ni opportun, ni pertinent car dépouillé de sa substance essentielle.
Par ailleurs, la politique, comme art et pratique du gouvernement des sociétés, a pour objet de régir la vie de la communauté et d’assurer sa subsistance. Par-là, il semble qu’elle a en premier lieu à assurer la sécurité des individus, et à les protéger de toute violence, physique ou morale, pouvant porter atteinte à leur personne.
La convergence condamne fermement cette attitude irresponsable et irrespectueuse; autrement dit cette promesse non tenue du Président de la République qui a porté atteinte à notre morale.
Les engagements en politique constituent la source même de la légitimité des élus. Donc pour que la parole des hommes politiques ait un sens, et soit crédible, il faut que ceux qui s’engagent respectent leurs engagements et leur parole.

La convergence des cadres de Bokk Gis Gis de France appelle à un grand rassemblement pour voter NON au référendum du 20 Mars.
Vive la Convergence Démocratique Bokk Gis Gis!
Vive la République!

Fait à Paris le 02 Mars 2016
Convergence des Cadres de Bokk Gis Gis de France
Abdoulaye DIOUM, membre de la Convergence