Blocus de la Gambie : Le ministre Mansour Faye parle d’un problème temporaire et passager

Le différend qui oppose le Sénégal à la Gambie par rapport à la traversée du   fleuve gambien par des véhicules sénégalais est un problème passager. C’est la conviction du ministre de  l’Hydraulique et de l’assainissement. «Il sera réglé dans tous les cas de figure», a rassuré Mansour Faye en marge de l’ouverture du «Panel de haut niveau sur l’eau et la paix.» Selon le ministre, ce qui est important, c’est la dynamique créée autour de ce bassin qui, dit-il, est au cœur de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Gambie (Omvg). Par ailleurs, M. Faye a préconisé que la problématique de l’eau comme facteur de paix et d’intégration soit davantage partagée afin que l’ensemble des pays qui, avance-t-il, partagent des ressources puissent être dans une dynamique de paix.