Bilan des attaques de Ouaga : 29 morts dont 6 canadiens, 2 français, 2 suisses…

L’attaque contre un hôtel et un restaurant de Ouagadougou a fait 29 morts de 18 nationalités différentes. Six Canadiens, deux Français, deux Suisses et un Américain figurent notamment parmi les victimes.
Les attaques sanglantes dans le centre de Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso ont coûté la vie à 29 personnes, selon un dernier bilan donné samedi soir par les autorités du pays. « 176 personnes ont pu être secourues », a également expliqué le ministre de la Sécurité intérieure, Simon Compaoré.
La plupart des victimes, qui seraient de 18 nationalités différentes, sont des Blancs, a indiqué à l’AFP une source proche du parquet, précisant qu’au moins cinq Burkinabè ont été tués. Six Canadiens, deux Français, deux Suisses et un Américain ont notamment péri.
Selon les informations du ministère des Affaires étrangères, les deux ressortissants français, un homme et une femme, ont été tués au café-restaurant Capuccino, un établissement prisé de la communauté expatriée. Le Premier ministre français, Manuel Valls a exprimé son soutien à leurs proches dans un message sur son compte Twitter: « Notre Nation est dans la peine. Soutien aux familles des victimes françaises de Ouagadougou ».
La section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert dans la foulée une enquête pour assassinats et tentatives d’assassinats en relation avec une entreprise terroriste.

1 Comment

  1. Trop de faits oubliés rend facile la manipulation des africains qui ne saisissent pas les crimes de la France Afrique en usage de leurs djihadistes.
    Rappels:
    Pour l’installation des djihadistes au Mali,le capitaine Sanogo a d’abord été privé d’armes et ensuite il échappe à un attentat par véhicule piégé envoyé par Compaoré.
    http://www.senenews.com/2012/07/20/cargaisons-darmes-maliennes-bloquees-au-port-de-dakar-le-silence-bavard-des-autorites-senegalaises_37797.html
    http://malijet.com/a_la_une_du_mali/53230-blaise-offre-un-v%C3%A9hicule-%C2%AB-pi%C3%A9g%C3%A9-%C2%BB-%C3%A0-sanogo-%3A-l%E2%80%99engin-explose-av.html
    D’abord l’interview d’un ex ministre malien devenu rebelle, pour camper les relations entre la France et ses djihadistes.
    http://www.dakaractu.com/La-France-nous-avait-donne-son-feu-vert-pour-l-independance-de-l-Azawad_a58830.html
    Durant la guerre au Mali, Compaoré a évacué des rebelles djihadistes et en a logé d’autres.
    http://www.pressafrik.com/Mali-Combats-de-Gao-le-president-du-MNLA-evacue-par-l-armee-burkinabe_a85367.html
    Iyad Ag Ghali ans un hôtel burkinabé.
    http://maliactu.net/apres-le-lancement-de-loperation-serval-iyad-ag-ghali-se-la-coule-douce-a-lhotel-laico-de-ouagadougou/
    Iyad Ag Ghali et Bassolé (au nom d’une médiation sur la guerre au Mali, alors que lorsque l’armée française débarque ils le garde bien au chaud dans un hôtel de Ouaga, et la France ne l’ignore pas).
    http://www.mae.gov.bf/miseajour/Visite-MAECR-Bassole-a-Gao-et-Kidal1.jpg
    Bassolé est actuellement en prison au Burkina. Et c’est son ami Jihadiste qui est accusé dans cet enlèvement. (Ne pas oublier qu’il y a eu 3 événements terroristes en 48 H au Burkina; enlèvement, attaque de gendarmes et attentat dans un hôtel)
    http://lefaso.net/spip.php?article69131
    De la même façon que Ouattara sauve Compaoré de la justice Burkinabé (l’argument de nationalité ivoirienne ne tient pas, sinon il faudra expliquer pourquoi il a voulu s’installer au Maroc); et il a été très impliqué dans le coup d’état raté de Djéndéré (par l’utilisation de Soro), les djihadistes aussi, amis des Compaoré-Djéndéré sont venus apporter leur aide de terreur au peuple burkinabé

Les commentaires sont fermés.