Bignona : Seydou Sané présente le PAEBCA aux acteurs de l’école

Le projet d’amélioration de l’éducation de base en Casamance (PAEBCA) a été présenté Vendredi aux acteurs de l’école de l’inspection de l’éducation et de la formation (IEF) de Bignona 1. Après les inspecteurs et les chefs d’établissement de l’élémentaire et du moyen, l’équipe technique régionale du projet, sous la conduite du coordonateur l’inspecteur Seydou Sané, a effectué des descentes dans plusieurs localités du département pour expliquer la nature et le mode de déroulement du projet, ses objectifs et les attentes. Le projet qui se veut communautaire compte amener chaque acteur à se sentir concerné pour mieux porter le projet. La finalité du projet est d’améliorer la qualité des apprentissages et des résultats scolaires. La résorption des abris provisoires est une des composantes du PAEBCA. Ainsi, à termes, 30 établissements dont 22 collèges seront construits. La deuxième composante consiste à renforcer la capacité des enseignants. Mille enseignants des régions de Ziguinchor et Sédhiou (500 dans chaque région) vont bénéficier d’un renforcement intensif pour relever le niveau de l’enseignement du français et l’enseignement en français avec l’autoformation comme mode retenu dans un 1 er temps et dans une seconde phase, l’ensemble des enseignants seront formés. La troisième composante sera confié à l’ONG Aide et Action (maître d’ouvrage délégué) pour mettre l’accent sur la mobilisation, les évaluations, le pilotage de manière générale des structures comme l’IA, l’IEF et les écoles. L’accès, l’amélioration de la qualité des apprentissages et la mobilisation sociale sont donc les principaux axes du PAEBCA financé à hauteur de 6,5 milliards de FCFA par l’agence française de développement (AFD).

L.BADIANE pour xibaaru.com