Bignona : Mamina Kamara décline les orientations du conseil départemental pour 2016 et au-delà

Le conseil départemental de Bignona a lancé Mercredi les débats d’orientation budgétaire pour l’exercice 2016. 2015 étant une année transitoire consacrée plutôt à l’installation et à la mise en place des services, le conseil départemental de Bignona va, dès 2016, se tourner résolument vers la prise en charge réelle des préoccupations des populations. Les choses se suivent et visent les mêmes objectifs : il y a quelques jours seulement, le conseil départemental sortait du forum de validation de son plan départemental du développement durable (P3D) qui va être adopté par les conseillers au cours de cette session. Ce P3D est la feuille de route tracée par le conseil pour les 10 prochaines années. L’orientation du conseil pour l’année à venir repose justement sur ce plan selon les échéances définies. Les débats tournent alors autour des secteurs porteurs de croissance comme l’agriculture, la pêche, l’élevage, l’éducation, l’emploi des jeunes, la foresterie ou encore la lutte contre les migrations et la paix. Au début de la session, le Président Mamina Kamara a fait un peu le bilan de l’exercice 2015 et a engagé les conseillers dans les débats autour des secteurs cités plus haut en aillant en ligne de mire, la réponse aux aspirations des populations. Dans un futur proche, le conseil départemental compte améliorer les choses. Pour cela, plusieurs mesures vont être prises. Dans le domaine de l’éducation, le conseil va prendre en charge la réalisation de l’amphithéâtre, un projet lancé au niveau du lycée Ahoune Sané pour régler le problème de manque de professeurs notamment de philosophie et de maths. Le conseil compte continuer la lutte contre les abris provisoires mais le projet ferme-école du Lycée technique agricole Emile Badiane sera accompagné. Le relèvement du plateau technique du centre de santé de Bignona est l’une des priorités mais pour que le conseil départemental puisse y intervenir de manière formel, il faut que cet hôpital soit relevé en hôpital de niveau 1, c’est la raison pour laquelle le Président à annoncé une lettre envoyée au Ministre de la santé dans ce sens. Un plan d’aménagement forestier sera mis en place à l’issue du forum climat et forêts prévu en 2016 pour une conservation de la biodiversité.

L.Badiane pour xibaaru.com