Bignona : L’état remet les cartes d’égalité des chances aux ayants droit.

151 personnes handicapées du département de Bignona ont reçu Mardi leur carte d’égalité des chances. Cette remise fait suite au lancement par le Président Macky Sall le 30 Avril dernier au King Fahd Palace. La carte d’égalité des chances est destinée aux personnes vivant avec un handicap pour leur permettre de bénéficier de certains services publiques. C’est aussi une politique du gouvernement du Sénégal qui contribue à une distribution équilibrée des ressources du pays. Pour le moment, c’est seulement le ministère de la santé et de l’action social qui a apposé son timbre synonyme d’accès aux soins de santé dans les établissements de sanitaires publiques et privés conformément aux dispositions retenues par la loi qui régie cette politique sociale. « L’état du Sénégal a mis en place depuis un certain temps un paquet intéressant de prestations sociales en faveur des couches vulnérables pour les aider à vivre sans exclusion au sein de leur société » a dit Amath Sékhou Ly adjoint au Préfet de Bignona qui a présidé la cérémonie de remise. Pour lui, il n’y a aucun doute, l’état a pris une option irréversible qui consiste à corriger les disparités sociales qui existaient entre les personnes valides et celles en situation de vulnérabilité. Leur carte en main, les bénéficiaires ont remercié vivement le chef de l’état qui a initié cette politique. Mais ils sollicitent l’élargissement des prestations qu’ils peuvent bénéficier avec cette carte d’égalité des chances. Ils ont, par la même occasion, loué les efforts considérables du chef de service départemental de l’action social de Bignona qui a toujours été à leurs côtés pour les aider à répondre et à bénéficier de la politique sociale du gouvernement du Sénégal. Mais il faut reconnaitre qu’il reste encore du travail car l’écrasante majorité des personnes ciblées n’ont pas encore leur carte. Une situation causée par le fait que beaucoup sont des villages souvent enclavés et n’ont pas pu se déplacer pour constituer leur dossier. Cependant, la sensibilisation et l’encadrement se poursuit pour enrôler le maximum personne et les faire bénéficier de cette vision généreuse du chef de l’état.

L.Badiane pour xibaaru.com

1 Comment

Les commentaires sont fermés.