Bignona : Le Sous-préfet de Tenghori convoque une rencontre pour faire le suivi des programmes de santé.

Décidément, rien n’échappe au Sous-préfet de l’arrondissement de Tenghori. Ousmane Thiao a convoqué cette fois en réunion du CLD tous les acteurs du secteur de la santé de son arrondissement pour partager sur le déroulement des programmes de l’état en matière de santé dans sa circonscription.

L’objectif de cette rencontre tenue hier Jeudi 16 Juin est de redresser la tendance en impliquant tous les acteurs car dans certains programmes, l’arrondissement traine les pieds. C’est le cas de la campagne de supplémentation en vitamine A. L’intention du Sous-préfet d’optimiser, à tout prix, les efforts de l’état en matière de santé.

Autre sujet abordé au cours de cette réunion du comité local de développement, la programmation du renouvellement des instances de gestion des structures sanitaires. A ce niveau aussi, le constat est que beaucoup de comités de gestion ou comité de santé sont obsolètes car n’ayant pas été renouvelés depuis longtemps. Ce programme de renouvellement initié par l’autorité administrative va permettre aux nouveaux bureaux d’être sur la même longueur d’onde avec les mutuelles de santé nouvellement installées dans les différentes communes dans le cadre du programme de la couverture maladie universelle (CMU). La rencontre a permis aux différents acteurs, qui ont loué l’initiative du Sous-préfet, de poser sur la table les difficultés qu’ils rencontrent dans leurs localités respectives. Certaines préoccupations ont trouvé réponse au niveau du CLD mais d’autres, qui dépassent l’échelle de responsabilité de l’autorité locale et administratives vont être transmises à qui de droit. Entre autres difficultés, la logistique, le recrutement des agents de santé communautaires, le retard du remboursement dans le cadre de la CMU, sont les problèmes posés par les responsables des structures sanitaires.

L.BADIANE pour xibaaru.com