Bignona/ 9ème édition du « Boukout festival » : les organisateurs à pied d’œuvre pour réussir le pari de l’organisation

L’un des plus grands festivals de la région de Ziguinchor et du département de Bignona va bientôt démarrer. Le « BOUKOUT FESTIVAL » promu par CAS’ART en est à sa 9ème édition et les organisateurs ont déjà apporté des innovations majeures pour rendre la fête belle. Du 16 au 19 Décembre, quatre jours durant lesquels la commune de Bignona va vibrer au rythme de l’art et de la culture. . D’édition en édition cette manifestation a grandi et a dépassé les frontières du départemental de Bignona et aujourd’hui ce festival a atteint d’autres continents comme l’Europe. En dehors de la mairie de Bignona et ses partenaires de Savoie, l’initiateur du festival (Djibril Diéme) ne compte chaque année que sur ses amis personnels pour faire la promotion de la culture casamançaise. Des milliers des personnes viendront de toutes les 19 communes du département de Bignona, de toute la région naturelle de Casamance et des autres régions du pays et de la sous régions. Cette édition va être mise à profit pour faire un plaidoyer pour la protection de l’environnement. Au programme, plusieurs activités sont inscrites avec notamment l’activité phare, la parade des masques avec des troupes qui viendront représenter 15 villages. Ce sera le 19 Décembre. Mais l’ouverture officielle est prévue le 16 suivie de cinéma et concert, le 17 et le 18 seront aussi marqués par des olympiades, des concerts et du cinéma. L’une des nouveautés de cette édition, c’est le village du festival qui sera ouvert le 17 Décembre. Pendant toutes la durée du festival, toutes les facettes de la culture africaine et casamançaise seront mises en évidence par les acteurs qui viendront de partout. Ces jeunes qui ont imaginé cette trouvaille méritent d’être soutenus par les pouvoirs publics et tous les fils de Bignona où qu’ils soient.

L.Badiane pour xibaaru.com