Baaba Maal est est meurtri et interpelle le Président de la république

Le cri du cœur de Baba Maal à l’endroit de Macky Sall « Quand j’ai visité l’Ecole des Arts, j’étais presque en pleurs »

En marge de la cérémonie de dédicace du livre écrit sur lui, Baba Maal a profité de l’occasion pour interpeller les autorités. « Je vous envoie chez le Président Macky Sall pour que l’on redonne à la culture sa lettre de noblesse », a-t-il dit au directeur de Cabinet du ministre de la Culture. « J’ai visité tout récemment l’Ecole des Arts. J’étais presque en pleurs parce que c’est l’Ecole des Arts qui m’a permis d’aller continuer mon travail au niveau de la France mais aussi d’être en contact avec la musique classique et c’est là que j’ai compris qu’il y avait aussi bien du beau que du grand dans la musique traditionnelle africaine. Mais, ce conservatoire est en train de tomber et cela me fait mal au cœur parce que je suis musicien et homme de culture », a lancé l’artiste meurtri. Ce cri du cœur n’est pas entré de l’oreille d’un sourd. « L’Ecole Nationale des Arts est une préoccupation pour le département de la Culture. Il y a toute une réforme qui est aujourd’hui engagée, les travaux sont très avancés. Mais, je voudrais surtout dire que le président de la République nous a instruits d’envisager dans le cadre de Diamniadio, la création de l’Institut des Métiers et des Arts. C’est un projet important que le ministère s’attellera à réaliser », dira le Dircab de Mbagnik Ndiaye.