Après le référendum, le Scandale…Un responsable de l’APR accusé d’avoir dissimulé 30 millions de la campagne

Après l’affaire des 5 millions qu’aurait détournés de son objectif un responsable apériste dans le département de Mbacké, lors de la campagne pour le référendum, une autre affaire de détournement d’argent commence à faire du bruit dans la localité. Selon des responsables de l’Apr, une somme de 30 millions offerte aurait également été détournée par le même responsable qui avait dilapidé les 5 millions. Ils soulignent que le responsable indélicat, n’a pas informé le Comité électoral de ces 30 millions destinés à la campagne. La seule information que ces apéristes ont eu de ce responsable, c’est que lui-même détient 30 millions de fonds propres qu’il a injectés dans la campagne. Alors que, démentent-ils, c’était de l’argent qui ne lui appartenait pas et qui était destiné à l’ensemble des responsables. Outrés par cette attitude, ces derniers sont à la recherche de la décharge des 30 millions que le responsable qui les a empochés avait signée. Et c’est pour entamer des poursuites judiciaires. Il y en a un qui va trembler.