Ansoumane Sadio lance sa pétition pour sauver les malades mentaux

L’association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux a procédé au lancement de la pétition contre l’errance des malades mentaux. La manifestation a eu lieu dans la soirée du jeudi 14 juillet 2016 au quartier Serigne Maloum DIAW de Kaolack où des centaines de signatures ont été recueillies sur place, grâce à une forte mobilisation d’hommes et de femmes, derrière leur fils Ansoumana DIONE. Dans son allocution, le Président de l’ASSAMM s’est prononcé sur les instructions données par le chef de l’Etat Macky SALL à son gouvernement lors du Conseil des ministres du mercredi dernier à l’endroit des malades mentaux. En effet, il a regretté cette attitude consistant à s’exprimer sur cette question à la veille de chaque importante activité organisée par l’ASSAMM, pour faire semblant de s’en occuper. Car, c’est la troisième fois qu’il fasse ces recommandations qui ne changeront en rien la situation des malades mentaux errants dont leur unique centre de prise en charge est confisqué puis fermé par son régime depuis 2013. Au total, l’ASSAMM compte recueillir cinq mille signatures auprès des sénégalais déjà tous sensibles à la cause des malades mentaux errants. Ceci, pour pouvoir saisir le Conseil Economique, Social et Environnemental afin de permettre à cette couche la plus vulnérable de notre société, de se faire soigner gratuitement. Toutefois, elle déplore le manque d’engouement de la presse kaolackoise pour le lancement de cette pétition, avec un seul reporter d’une radio locale qui s’est déplacé pour la couverture médiatique.

Rufisque, le 15 juillet 2016

Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM)