Amadou Ba reçoit 3 milliards pour construire des Forages dans 34 villages

Le Japon a accordé au Sénégal un don de 3,9 milliards de francs CFA pour la construction des forages, aux termes d’un accord signé jeudi entre les deux parties.
L’accord portant sur ce don a été paraphé par le ministre sénégalais de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Bâ, et l’ambassadeur du Japon au Sénégal, Takashi Kitahara.

Il s’inscrit dans le cadre de la consolidation de la coopération bilatérale liant deux pays, renforcée en 2014 par plan d’opération (2014- 2018).

Ce don va permettre la construction de forages, de réservoirs et d’autres ouvrages hydrauliques, pour quelque 28.900 habitants de 34 villages des régions de Kédougou, Matam et Tambacounda.

Selon Amadou Bâ, ces fonds viendront en soutien des efforts du gouvernement sénégalais visant à « faciliter l’accès à l’eau potable à un plus grand nombre de personnes ».

Pour l’ambassadeur du Japon, « la recherche de l’eau constitue une des principales préoccupations, surtout en milieu rural où les femmes et les jeunes y consacrent beaucoup de temps et d’énergie ».

« Ce projet va contribuer à l’allègement de leur travail, à l’amélioration de la santé et de l’hygiène familiale » et du cadre de vie, a indiqué Takashi Kitahara.