Aly Ngouille Ndiaye honore 10 profs d’université tous issus du Djoloff

La Linguère honore une vingtaine de professeurs d’université fils du terroir. Cette initiative du maire Aly Ngouille Ndiaye a pour but, en plus de l’hommage à une vingtaine de professeurs d’universités dont 10 agrégés, qui sont tous fils du Djoloff, de les montrer en exemple à la jeune génération. Plusieurs Professeurs d’université ont fait le déplacement parmi lesquels l’ancien directeur de l’Ebad, Mbaye Thiam, Mamadou Coumé agrégé en médecine, le docteur Ousmane Ka, entre autres. A titre posthume, une récompense a été donnée au professeur Birame Ndiaye, défunt époux du professeur Ndioro Ndiaye.
L’ancien directeur de l’Ebad qui a prononcé le discours inaugural a magnifié le geste du maire de la ville de Linguère parce que tout simplement, note-il, en honorant ces éminents professeurs fils du terroir, Aly Ngouille Ndiaye a «honoré en même temps le Djoloff, la science et l’objectivité». A sa suite, les différents professeurs qui ont fait des témoignages à l’instar du Directeur de l’Enseignement supérieur, lui aussi fils du terroir, ont parlé de leur cursus et de leurs expériences professionnelles. Un moment bien choisi surtout avec la crise actuelle de l’école. Ce qui a fait dire c’est une bonne chose de montrer en exemple à la jeunes génération, ces fils qui ont fait la fierté du terroir, a fait savoir le maire de Linguère.